Choisir le parfait PC portable pour le gaming

Faites un choix judicieux, les PC portables pour le gaming ne sont pas donnés.

Malgré ce que vous avez pu entendre, tous les ordinateurs portables cèdent des performances en échange de leur portabilité. Choisir le bon portable pour le gaming est donc complexe. Accordez trop d'importance aux tendances du moment et vous pouvez vous retrouver avec un PC monstre, trop massif pour être transporté, ou à l'inverse, un modèle qui aura du mal à faire tourner Minecraft.

Quant aux mastodontes colossaux du gaming qui caracolent en tête des benchmark côté performances et arborent un écran flashy de 17”, ils ne tiennent qu'une petite heure ou deux sur batterie. Ils réduisent aussi en miette la définition de “portable” et votre au dos au passage. Au stade où en sont ces ordinateurs et vu leurs prix, mieux vaut investir dans une tour dédiée au gaming qui les surpassera dans tous les domaines, prix compris.

À l'autre extrémité du spectre se trouvent les PC ultra-portables, très économes en énergie. Ces laptops aussi légers que des tablettes peuvent tenir une journée entière sur batterie mais possèdent des cartes graphiques intégrées et des fréquences d'horloge basses qui les rendent inadaptés au gaming sérieux. S’ils sont parfaits pour tweeter ou rédiger des documents, on peut au mieux s’en servir de machine de jeu occasionnelle entre deux réunions, lors d'un vol long courrier ou après le boulot. Ils ne sont pas vraiment non plus bon marché. Mais alors quels choix nous restent il ?

Less is better

Est-ce un compromis ou est-ce rusé que de se débarrasser de caractéristiques dont très peu d’utilisateurs ont besoin pour gagner dans la performance et la portabilité que recherchent les gamers ? En réalité, le choix d’un bon PC portable pour le gaming ne réside pas seulement dans ce que vous ajoutez mais également dans ce que vous retirez. Les meilleurs portables pour le gaming combinent donc les caractéristiques pertinentes des deux extrémités du spectre du marché. Ils laissent ainsi de côté les écrans de 17” et les modèles avec autonomie de 14h.

Un affichage clair avec une résolution suffisante et de la clarté dans les couleurs est un bon pré-requis. Quoi que vous fassiez, cet écran sera la fenêtre par laquelle vous regarderez. Il est donc essentiel d'accorder de l'importance à cette caractéristique. Les écrans à technologie IPS, qui offrent de meilleures couleurs et des angles de vue plus larges, sont un standard pour les ordinateurs portables sortis en 2016. Les écrans OLED (à diodes électroluminescentes organiques) très répandus sur les smartphones et les tablettes sont encore mieux mais restent rares et extrêmement chers dans le monde du laptop. Évitez les dalles LCD dites TN (de l’anglais Twisted Nematics) autant que faire se peut. Leurs écrans délavés offrent très peu d'avantages en dehors de leurs prix.

Notez l'importance du mot “suffisant” en ce qui concerne la résolution. En effet, il est crucial de ne pas prendre un écran trop haut de gamme lorsque l'on choisit un PC portable pour le gaming. Les boîtiers d'ordinateurs de bureau peuvent abriter des cartes graphiques gourmandes en watt dans de nombreux emplacements pour pouvoir répondre à la puissance accrue requise par un grand nombre de pixels. Mais les ordinateurs portables ont moins de puissance, d'options d'extension et d'espace disponible. Autrement dit, restez loin des écrans 4K qui paralysent les cartes graphiques et contentez-vous de dalles avec une résolution de 1080 ou 1440, à moins que la résolution ne soit votre priorité. Vous obtiendrez ainsi des fréquences d'images fluides et de meilleures options visuelles.

Processeurs : les muscles importent plus que jamais

L'époque des jeux qui épargnent votre processeur est révolue. Les moteurs de jeux modernes veulent autant de threads et de coeurs que vous pouvez leur en offrir ; à vrai dire, même les ports de console commencent à exploiter le hardware haut de gamme. Mais le plus important est que chacun de ces coeurs ait un nombre assez élevé d'IPC (instructions par cycle d’horloge). C’est la puissance de frappe qui va leur permettre de gérer n’importe quelle charge de travail sans ralentissement ou écran qui gèle.

À l'heure qu'il est, ça ne nous laisse qu'avec un seul choix en matière de processeur : l'Intel i7. C'est le seul processeur qui combine un IPC élevé avec un nombre de threads important tout en maintenant une consommation d'énergie modeste permettant de jouer sans alimentation pendant pas mal de temps. S'il existe une grande variété de modèles d'i7 parmi lesquels choisir, on penche largement pour les séries HQ 45-watt d'Intel à 4 coeurs / 8 threads comme les Skylake i7-67xx-69xx. Descendez plus bas en terme de consommation d'un processeur bas wattage et vous commencerez à sacrifier des coeurs !

Une carte graphique dédiée ou rien

Les cartes graphiques montés directement sur les processeurs continuent de faire d’énormes progrès et peuvent offrir une expérience de jeu que l’on peut qualifier de basique à plutôt satisfaisante. N’importe quel gamer sérieux optera cependant pour une carte graphique dédiée (séparée) dans son ordinateur portable.

Si le paysage qui oppose Nvidia et AMD est théoriquement le même que dans le monde du PC de bureau, des aspects pratiques font du choix de la carte graphique pour ordinateur portable une expérience assez différente. Les considérations en matière de voltage, qui ne connaissent aucune limite lorsqu’il s’agit d’une tour PC avec un bloc d’alimentation de 1000-watt conçu pour le gaming sont une réalité cruelle dans le monde des blocs d’alimentation mobiles et des dissipateurs thermiques d’un millimètre. Cela joue en faveur des produits offerts par Nvidia qui consomment moins d’énergie et chauffent moins que leurs équivalents AMD.

Les meilleures cartes graphiques Nvidia pour PC portables fonctionnent presque aussi vite que leurs équivalents pour PC de bureau et offrent une bonne marge de manoeuvre pour les jeux gourmands qui sortiront en 2017. Mais une fois encore, il faut prendre ses précautions ici, car le choix de la toute puissance n’est pas forcément le meilleur. Les systèmes équipés de la coûteuse GTX 1080 sont peut-être attractifs, mais le choix le plus malin est d’investir dans des systèmes équipés d’une GTX 1070. Ce modèle offre quasiment les mêmes performances mais consomme moins d’énergie. Cela vous permet aussi de garder de l’argent pour des éléments de hardware indispensables que les gamers oublient fréquemment.

Le choix crucial du SSD

Les disques durs SSD (de l’anglais solid state drive) n’ont peut-être pas d’impact sur la fréquence d’images, mais ils améliorent l’expérience de jeu de façon drastique en même temps que bien des aspects de votre PC portable. Ne soyez pas aveuglés par les capacités de stockage immenses des disques durs mécaniques ; optez pour un disque dur SSD et procurez-vous le plus gros possible selon votre budget.

Il a quelques années, il était judicieux d’assigner le stockage des données et le démarrage à différents disques, mais le rapport prix / mémoire des SSD est maintenant assez bon pour que les gamers puissent considérer un seul disque dur SSD avec une grande capacité de stockage. Cela augmente la durée de vie de la batterie, permet de se débarrasser des plateaux magnétiques fragiles des disques durs classiques et élimine le plus gros goulot d’étranglement des PC portables aujourd’hui : la latence d’un disque dur mécanique.

Optez si possible pour des interfaces à ports M.2 plutôt que les versions SATA. Ces disques de la taille d’une barrette de mémoire sont bien plus petits que leurs équivalents SSD SATA, mais ils sont aussi 4X plus rapides, ce qui est très appréciable pour les temps de démarrage et de chargement.

Enfin, oubliez les disques optiques. Ils ne valent pas les compromis qu’induisent leur taille, leur wattage ou leurs poids. Si vous avez besoin de lire un DVD ou un Blu-ray, les périphériques externes sont plus rapides, plus durables et plus faciles à remplacer dans le cas d’une panne. Pour la plupart des gamers, les services offerts par le cloud et le streaming ont de toute façon rendus ces lecteurs quasi inutiles aujourd’hui.

Quels sont donc les PC portables cochant toutes les cases ? Il y en a moins qu’on ne le pense. Le meilleur d’entre eux est l’ASUS Strix ROG GL502. S’il n’est pas parfait, aucun autre laptop ne propose une GTX 1070 couplée à un Intel Core i7, la technologie d’affichage G-Sync, un écran IPS de 15” dans un boîtier d’à peine 30 mm d’épaisseur et pour un poids d’à peine plus de 2 kg. Il y a pourtant fort à parier que les processeurs à venir d’Intel bouleversent les classements des PC de gaming. Le paysage du laptop en 2017 pourrait ainsi être bien différent.

Topics

We recommend